5 mai: Evenement de lancement du programme "Eau-delà de la frontière"

29.03.2018

Pour le lancement du projet Interreg "Eau-delà de la frontière" nous organisons avec hepia un rallye le long de l'Allondon à la découverte des milieux aquatiques et des produits issus du bassin versant de l'Allondon. Il aura lieu le samedi 5 mai de 12h à 15h, gratuit, ouvert à tous sans inscription, dans la limite dans quantités disponibles et en partenariat avec l'Etat de Genève, OPAGE et SIG.

 

Voir l'invitation

 

Mais qu'est-ce que le projet Interreg "Eau-delà de la frontière"?

 

Aujourd’hui, l’eau est bien évidemment un des éléments essentiels de notre nature et de notre environnement. Indispensable à la vie, tout en pouvant être destructrice, l’eau a plusieurs facettes et représentations multiculturelles. Un cours d’eau peut-être un obstacle, une frontière ou au contraire un lieu de rencontres et de rapprochements. Il marque un territoire et façonne ce paysage qui l’entoure ne laissant personne indifférent et impacte la vie de chacun dans ses besoins, ses déplacements, ses ressources, et l’appréhension de son  espace vital.

C’est dans ce contexte, que le CPIE du Haut-Doubs, en collaboration avec La Fondation La Maison de la Rivière (Suisse), ainsi que d’autres partenaires français et suisses, présente le projet « Eau delà de la Frontière », proposant des interventions et actions auprès de tous les publics (scolaire, citoyens, professionnels, élus…) sur la thématique de l’eau. 

 

Le projet « Eau delà de la Frontière » est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’un soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER) de 147 095,07 € (25 %), de l’Agence de l’Eau RMC de 44 303 € (7,5 %) et de 85 000 FCH (13,5 %) de fonds cantonaux (canton de Vaud), auxquels s’ajoutent des contributions de collectivités, d’organismes privés et de fondations, pour un total budgétaire de 578 344,93 € (630 095,23 FCH).

 

L’opération se déroule en zone frontalière dans les départements du Doubs et du Jura pour la partie française et essentiellement dans les cantons de Genève et de Vaud pour la partie Suisse.

 

 

Quels sont les enjeux de l’eau aujourd’hui ?

Un programme d’animations sur la thématique de l’eau spécifique au territoire de l’arc Jurassien sera mené de janvier 2018 à octobre 2019 auprès du grand public et du scolaire franco-suisse. Il vise à aborder les préoccupations et enjeux liée à l’eau : gestion protection, usages, consommation, coût….

L’enjeu est aussi de mettre en avant ce qui nous rapproche au-delà des frontières géographiques et politiques, à travers la préservation équitable de notre Nature notamment la ressource en eau.

Le projet a pour objectif de créer une collaboration dans le temps entre les acteurs de l’éducation à l’environnement, du tourisme, de la pêche, de l’économie avec les différentes collectivités locales et syndicales.

 

 

Un programme  d’animations

 

"Pan’eau rama"  : à travers des balades et des rallyes conviviaux, le public sera amené à découvrir  la problématique de l’eau au sein de la nature (fragilité, menaces…) ;

 

 

"De la nature à l’assiette" : des  journées « découverte » naturalistes et gastronomiques seront conduites sur les enjeux liés à la rivière (découverte de la faune aquatique, de la gestion de l’eau, des produits locaux,  dégustation produits issus du milieu aquatique, concours de cuisine …) ;

 

 

"L’homme et l’eau, une relation fragile": sensibilisation des citoyens par des  activités et des observations ludiques ;

 

 

"Les petits scientifiques des cours d’eau": les scolaires partiront à la découverte des petites bêtes de l’eau, de son fonctionnement, de ses atouts et produiront des observations et restitutions….

 

 

"Les contes de l’eau": des animations contes autour de l’eau seront menées en partenariat avec pour finalité la création d’un livret ;

 

 

"Regards citoyens sur les milieux aquatiques" : mise en place d’un concours photographique sur les paysages liée aux milieux aquatiques ;

 

 

"Les rencontres citoyennes de l’eau": plusieurs rencontres et échanges entre habitants, associations et ONG, scientifiques, élus et décideurs sur la ressource en eau ;

 

 

"Les familles à eau positive": un défi « eau positive » sera proposé à des familles. Grâce à un accompagnement personnalisé, le défi vise à réduire sa consommation d’eau ;

 

 

"Les mémoires partagées": rencontres intergénérationnelles (adultes et enfants) et productions sonores autour des enjeux liés à l’eau, la rivière, son utilisation par l’homme au cours de l’histoire ;

 

 

"Spectacles territori’eaux": des spectacles et animations «  décalés » seront proposés au public sur les enjeux de l’eau ;

 

 

"Réseau franco-suisse de professionnels de l’Éducation à l’environnement et au Développement durable": colonne vertébrale du projet, cet axe consiste à réunir et mobiliser les forces vives de l’arc jurassien en matière d’EEDD (rencontres, échanges, co formations, base de données…).

 

www.interreg-francesuisse.org

 

Les partenaires en France et en Suisse

CPIE Haut-Jura, Fondation de la Maison de la Rivière, Ch. Du Boiron 2 – CH-1131 Tolochenaz, La Filière Gestion de la Nature d’ hepia (Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève), Pro Natura Genève et son Centre Nature  du Vallon de l’Allondon, L’École hôtelière de Lausanne, L’association de la Région Cossonay-Aubonne-Morges, L’association Morges région tourisme, L’association Suisse Romandes des Pêcheurs Professionnels.

 

Les Financeurs

Europe - Fonds européen de développement régional (FEDER), canton de Vaud, Fondation Gelbert, École hôtelière de LAUSANNE, Agence de l’eau RMC, CPIE du Haut-Doubs, Fondation de la Maison de la Rivière, CPIE du Haut-Jura, Pro Natura, Haute École d’ingénierie et d’architecture de Genève, ARCAM, Caves CIDIS, Syndicat intercommunal  des eaux du plateau des Rousses, Syndicat Mixte d’Aménagement du Dessoubre, Mairie de Clairvaux.

Revenir